La protection du patrimoine urbain, bâti et intérieurs

Rue des Carmes à Orléans : première victoire !

Un recours avait été déposé le 11 juin contre la déclaration d’utilité publique permettant la démolition de 18 maisons de la rue des Carmes, construites entre le Moyen-Âge et le XVIIIe siècle et intégrées en tant que quartier historique dans la zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager (ZPPAUP) d’Orléans approuvé en 2008.

Le 20 juillet, Aurélie Filipetti, ministre de la Culture et de la Communication, décide de placer sous le régime de l’instance de classement au titre des monuments historiques les maisons concernées par la procédure de démolition.

Cette procédure de classement interdit pendant un an toute démolition, ce qui laisse au ministère un délai pour protéger définitivement les bâtiments.

Il faut donc rester vigilant.

Cette entrée a été publiée dans Actualités, La protection du patrimoine urbain, bâti et intérieurs and taguée , , . Placez un signet sur le permalien.

Les commentaires sont fermés.