Energies nouvelles et patrimoine

Permis de construire pour 3 éoliennes en co-visibilité avec un monument historique annulé

En février 2009, le Préfet d’Ille et Vilaine avait accordé un permis de construire pour 3 éoliennes et un poste de livraison électrique  sur la commune de Lalleu, en Ille-et-Vilaine, à 2,5-3 km du château du Plessix, (M.H.–1962) situé sur la commune voisine de La Couyère. Certaines  devaient se trouver en co-visibilité avec celui-ci. Le propriétaire a déposé un recours, avec le soutien de la SPPEF en intervention volontaire.

Les éoliennes, vues des jardins (photomontage)

 

Le tribunal administratif de Rennes, par jugement du 4 octobre 2012, a annulé le permis de construire ainsi qu’une décision de 2009 portant rejet d’un recours gracieux.

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Energies nouvelles et patrimoine, Nos combats and taguée , . Placez un signet sur le permalien.

Les commentaires sont fermés.