Lettre n° 8

Lettre n°8 - juillet 2017

Sommaire

Éditorial de Pierre Bénard, rédacteur en chef

2 Journées européennes du patrimoine à Provins

2 Bretagne : non et non au Schéma régional éolien

2 A Saint-Malo : le frêne… contre la vespasienne !

3 Avignon a rendu son Eros à la terre

3 Alger se penche sur son passé

4 A Bar-le-Duc, l’appel du théâtre des Bleus

4 Laissera-t-on démolir la villa Bengali ?

5 Apprendre le paysage sur la colline de Sion

5 Une abbaye dans le Meuse

6 En Charente Eolienne…

6 La grande misère de nos églises

7 Fleyriat ou la « vie de château »

7 Pour le beau et le singulier, contre le banal et le laid

Editorial de Pierre Bénard, rédacteur en chef

Tous ces âpres combats (notre lot quotidien) pour la culture, l’Histoire, la poésie et la beauté du monde ne nous valent pas uniquement des algarades, des déconvenues et des échecs. Toute bataille bien menée, même perdue, est fructueuse dans la mesure où elle peut avoir une vertu dissuasive, en décourageant, par la crainte de nouvelles complications, d’autres agressions du même ordre. De pareilles défaites sont des sortes de victoires. Un gâcheur de site, un démolisseur qui sera tombé sur un os hésitera de longtemps à se lancer dans une entreprise similaire. Même si le massacre est consommé, les efforts pour le détourner n’auront pas été vains. Il y a lieu de souligner, dans les affaires qui nous occupent, la valeur de la guérilla, de la résistance obstinée, suivie, irréductible, comme les actions que tant de groupes locaux, auxquels notre association apporte son soutien, opposent, sur tous les points de la France, à la prolifération désastreuse des éoliennes.

Or ces actions ne sont pas toutes de purs barouds d’honneur, d’une simple portée démonstrative. La victoire, la vraie, viendra souvent les couronner. La confirmation, annoncée le 18 avril dernier, de l’annulation du Schéma régional éolien (sre) de Bretagne est au nombre de ces satisfactions. Par cette décision, la Cour administrative d’appel de Nantes donne raison aux 22 associations (dont la nôtre) dressées contre un schéma qui aurait rendu propre à l’implantation d’aérogénérateurs la quasi-totalité des terres bretonnes. On sait la part que notre association a prise dans la campagne qui a débouché sur l’obligation faite au « roi des forains » de démonter cette Grande Roue érigée en plein cœur de « l’admirable perspective, unique au monde, qui, à travers la place de la Concorde, oppose le fronton de la Madeleine à celui de la Chambre des Députés, l’Arc de triomphe du Carrousel à celui de l’étoile » (Charles Aimond). Au même chapitre réconfortant s’inscrit l’épilogue heureux d’un combat de six années pour la définition du Plan local d’urbanisme (plu) de Versailles, sujet d’un article publié dans La Tribune de l’art (datée du 31 mai 2017) par notre vice-président Julien Lacaze. Six ans de combat et… seize articles sur la question dans la même Tribune, mais, en définitive, un document satisfaisant ! à une demande d’abrogation gracieuse avait succédé un recours contentieux, avant que des négociations servies par le savoir et la bonne volonté de François de Mazières, maire de Versailles, ne mènent à un accord sur l’ensemble des points contestés.

Nos publications, en énumérant des malheurs prévus ou accomplis, risquent de produire une impression lugubre et désolante. Que de fois ai-je entendu Paule Albrecht regretter ce mur des lamentations auquel ressemblaient un peu trop, selon elle, les colonnes de notre revue ! Il faut rappeler combien l’action et la volonté peuvent être payantes. Marquer aussi que nos luttes, si nous savons les faire connaître, les populariser, contribuent à la formation d’une sensibilité paysagère et patrimoniale dont la période électorale qui vient de s’achever a montré qu’elle avait encore beaucoup de progrès à faire…

Pierre Bénard, rédacteur en chef

Sommaire

Éditorial de Pierre Bénard, rédacteur en chef

2 Journées européennes du patrimoine à Provins

2 Bretagne : non et non au Schéma régional éolien

2 A Saint-Malo : le frêne… contre la vespasienne !

3 Avignon a rendu son Eros à la terre

3 Alger se penche sur son passé

4 A Bar-le-Duc, l’appel du théâtre des Bleus

4 Laissera-t-on démolir la villa Bengali ?

5 Apprendre le paysage sur la colline de Sion

5 Une abbaye dans le Meuse

6 En Charente Eolienne…

6 La grande misère de nos églises

7 Fleyriat ou la « vie de château »

7 Pour le beau et le singulier, contre le banal et le laid

⋅Directeur de la publication :
Alexandre Gady
⋅Rédacteur en chef, auteur des articles :
Pierre Bénard
⋅Secrétaire d’édition :
Farideh Rava

Télécharger la lettre n°8 en pdf

Aidez-nous à poursuivre nos combats

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Publications. Placez un signet sur le permalien.

Les commentaires sont fermés.