La préservation de l'architecture du XXe siècle

Le Havre : une tour qui veut « twister » dans le site classé au patrimoine mondial de l’Unesco…

Le Havre Tour Videcocq Simulation (1)

Lauréate du concours lancé par la municipalité en 2017, l’agence d’architectes Hamonic et Masson et le promoteur Investir Immobilier ont obtenu en décembre dernier le permis de construire une tour de 55 mètres de haut au cœur du Havre, en plein coeur du périmètre Unesco. Et ce, malgré l’opposition de l’architecte et historien Joseph Abram, auteur du dossier qui a permis l’inscription en 2005 du centre reconstruit de la Ville du Havre sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, et celle de l’association Docomomo France lors d’un vote de la Commission locale du « Site patrimonial remarquable » en novembre 2018.

Le Havre Périmètre inscription patrimoine mondial

Au préalable, l’architecte des bâtiments de France avait donné un avis favorable en septembre dernier et ainsi facilité la procédure permettant de s’affranchir de la règle de hauteur maximale, qui est normalement de 25 mètres.

05_hm_lehavre-2

A la suite du concours, la municipalité a commandé à la Sarl GRAHAL (Groupe de Recherche Art Histoire Architecture Littérature) une étude d’impact patrimonial qui a conclu que le projet ne remettait pas en cause la Valeur universelle exceptionnelle du centre reconstruit du Havre reconnue par l’Unesco. Cette société se prévaut d’être « expert international auprès du Centre du Patrimoine mondial de l’UNESCO » (voir ici), mais le GRAHAL n’a pas à exprimer d’opinions dans ce type de circonstances sinon d’offrir des arguments à celui qui le rémunère.

Le Havre Tour Videcocq Simulation (0)

La tour Videcoq devrait se dresser sur le Bassin du Commerce, à un emplacement stratégique situé au croisement des deux trames urbaines dessinées par Perret, qui plus est à deux pas du Volcan d’Oscar Niemeyer. Présentée comme une nouvelle icône pour Le Havre, cette tour de béton et de verre qui vrille – un véritable lieu commun du moment –, se place en toute prétention au même niveau (peut-être en hauteur mais pas en intérêt) que l’église Saint-Joseph et la tour de l’Hôtel de ville, chefs-d’œuvre d’Auguste Perret. L’idée d’élever une tour-signal (mais pour signaler quoi : des logements de promoteur ?), qui sera visible de toute part, relève d’une démarche volontaire de la Mairie qui souhaite faire venir d’autres catégories d’habitants en centre-ville et leur offrir de belles vues sur le site patrimonial ! En échange de la parcelle, qui lui a été cédée pour un euro symbolique, le promoteur s’engage à aménager une crèche dans la partie basse, sous les 70 logements en accession prévus.

Le Havre Tour Videcocq Projet Hamonic - Masson

À dévoyer son patrimoine, la Ville réalise-t-elle qu’elle va perdre son label Unesco qui la rend justement attirante ? 

Richard Klein, président de DOCOMOMO-France

Bernard Toulier, administrateur responsable du patrimoine du XXe siècle pour Sites & Monuments

Aidez-nous à poursuivre nos combats

09_hm_lehavre-2

Cette entrée a été publiée dans Actualités, La préservation de l'architecture du XXe siècle, Non classé. Placez un signet sur le permalien.

Les commentaires sont fermés.