Energies nouvelles et patrimoine

Massacre programmé de la vallée de la Gartempe (Vienne), site naturel exceptionnel, par 3 parcs éoliens

Aux confins de la Haute-Vienne et de la Vienne, entre Saint-Remy et Plaisance, c’est un coin de terre sauvage et paisible qui, du Saut de la Brame au Roc d’Enfer, n’a pas changé de mémoire d’homme. Connu des promeneurs, des randonneurs et des rêveurs, c’est un rendez-vous pour les amateurs de kayak et d’escalade. 820 hectares de ce territoire exceptionnel ont été dûment protégés par un classement ou une inscription au titre des sites et zone Natura 2000 (voir cartes) !

Les gorges de la Gartempe à Lathus
Le Roc d’Enfer

Seulement, voilà : les promoteurs éoliens sont venus, ici comme ailleurs, avec leurs projets, leurs promesses…

Et, sur la commune de Plaisance, sur la rive gauche de la vallée, un premier projet de 5 mâts de 180 m pales comprises, dit « des Quidières », a été autorisé, aux portes du site classé et de la zone Natura 2000, à 600 m d’un dolmen classé monument historique (voir ici).

Dolmen du Chiroux (classé au titre des monuments historiques) qui serait situé à 630 m d’une éolienne haute de 180 m.

Ce projet avait pourtant été, dans un premier temps, refusé par la Préfète – tant pour le permis de construire que pour l’autorisation d’exploiter – en raison d’une « atteinte irrémédiable à la vue accessible depuis le site classé de la vallée de la Gartempe, sans qu’aucune prescription ne puisse en améliorer l’intégration ».

Consulter le refus préfectoral

Malgré ce rejet très argumenté, le promoteur a obtenu satisfaction devant le Tribunal administratif. Le projet est donc aujourd’hui contesté par l’Association pour la Protection des Paysages et de l’Environnement de Lathus (APPEL) devant le Tribunal Administratif (pour le permis de construire) et la Cour Administrative d’Appel (pour l’autorisation d’exploiter).

Carte d’implantation des parcs éoliens « des Terrages » et « des Quidières » (à partir de la carte des zones protégées de la LPO).

Mais cela ne suffisait sans doute pas… Alors, un deuxième projet, dit « des Terrages », de 4 aérogénérateurs de 178 m pales comprises, est à l’étude, à moins de 2500 m de la Gartempe.

Pourvu d’un avis favorable du commissaire-enquêteur, il va prochainement être soumis à la Commission Départementale des Sites… et nous sommes particulièrement inquiets.

Voici le paysage qui s’offrirait à chacun, vu du versant opposé :

Parcs vus de la vallée de la Gartempe (Abenoux). Les Terrages, les Quidières, Adriers. Photomontage Enertrag.

Il est légitime de se demander qui viendra encore se promener par ici ? Qui louera désormais une des nombreuses chambres d’hôtes pour profiter de la nature et des paysages ? La Vallée de la Gartempe est le poumon économique du secteur ; celui-ci sera certainement ruiné.

Le moulin de Massugeon au bord de la Gartempe

A cela s’ajoute un autre projet, à 3 km au sud des précédents, et encadrant avec eux le bourg de Saint-Rémy. Il serait situé sur la commune de Bussière-Poitevine, en Haute-Vienne, à la pointe nord de ladite commune et du département, de sorte qu’il affecterait les mêmes habitants que les projets de Plaisance. Ce parc, nommé « Les Gassouillis »,  comprendrait 7 mâts de 182 m de hauteur pales comprises, à 1500 m de la vallée ! Malgré l’avis très défavorable du commissaire enquêteur, permis de construire et autorisation d’exploiter lui ont été accordés ; eux aussi sont contestés par l’APPEL devant la Cour Administrative d’Appel.

Carte d’implantation du parc éolien « des Gassouillis » (à partir de la carte des zones protégées de la LPO).
La passerelle du Saut de la Brame
Compétitions nationales de canoë-kayak en mars.

Rendez-vous des amoureux de nature et, en mars, des amateurs de canoë-kayak (compétitions nationales) la vallée de la Gartempe doit rester attractive !

Mireille Charrier, Présidente de l’APPEL, association adhérente de Sites & Monuments
mireille-charrier@orange.fr

Aidez-nous à poursuivre nos combats

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Energies nouvelles et patrimoine, Non classé. Placez un signet sur le permalien.

Les commentaires sont fermés.