Accueil

Défendre le patrimoine naturel et bâti est l’objectif poursuivi, depuis sa fondation en 1901, par la Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France (SPPEF), association nationale reconnue d’utilité publique depuis 1936 et agréée pour la protection de l’environnement depuis 1978. Elle utilise aujourd’hui le nom de Sites & Monuments.

Actualités

Grande roue de la place de la Concorde : notre action pour un départ définitif

Le Canard enchaîné du 15 février 2017 : La grande roue ne tourne plus rond

Ville-d'Avray : le Grand Paris contre la nature et l'histoire

Tram-train de la forêt de Saint-Germain-en-Laye : premières photos d'un massacre annoncé

Dépôt d'un référé contre le défrichement de la forêt de Saint-Germain-en-Laye (affaire du tram-train)

Demande de protection du pavillon de chasse royal de Fausses Reposes (Hauts-de-Seine) vendu par France Domaine

Pétition : Non au tram-train de la forêt de Saint-Germain-en-Laye

Le "musée imaginaire" des œuvres exportées enfin accessible

Comment la grande roue de la place de Concorde a été régularisée pour le 14 juillet

Tram-train de la forêt de Saint-Germain : pendant les vacances, l'abattage ?

Vœux de Sites & Monuments pour 2017

L'Ecole Nationale de la Marine Marchande de Sainte-Adresse (Seine-Maritime), patrimoine du XXe siècle en péril

Livre Blanc du patrimoine : pour une fiscalité du classement des œuvres mobilières

Le Courrier des Yvelines du 4 janvier 2017 Saint-Germain : les "anti" attaquent l'arrêté de défrichement

Provins : "Sainte-Croix Renaissance"

LOI BIODIVERSITÉ : La France rejoint enfin les autres pays européens protégeant les allées d'arbres

LOI CRÉATION ET PATRIMOINE : Bilan de notre action de lobbying

La nouvelle bataille de Castillon (pour la protection d'un site emblématique de l'histoire de France)

Extension du musée des Beaux-Arts de Tours : le cœur de la ville classé au patrimoine mondial sera épargné !

Pubs monumentales : les associations reprennent la Bastille !

Pontivy Journal du 9 décembre 2016 ITE : le pire peut être évité

Bâches publicitaires sur les monuments : mettons le code du Patrimoine en conformité avec celui de l'Environnement